Ce dimanche, retour vers le futur chez Serge et Anne-Marie que le destin m’a fait l’honneur de me présenter. C’était il y a 25 ans. Je venais de perdre ma mère, j’étais au chômage et mon instinct de survie m’avait fait répondre à une annonce. Le magazine de chanson-rock « Sur la même longueur d’ondes » recrutait des pigistes en Contrat Emploi Solidarité. Le local était minuscule, inséré dans la maison, la mise en page rudimentaire sur du papier millimétré, la saisie sur un Macintosh Plus révolutionnaire et l’ambiance festive. Le canard trimestriel vendu en kiosque, nous tenions des stands, collions des affiches, parcourions les festivals, dans une belle effervescence créative. Nous étions aux côtés de tous les artistes, les petits labels et nous faisions même une émission sur Radio Campus. On aurait dit des militants. Nous étions des militants…

Aujourd’hui, « Sur la même Longueur d’Ondes » est un mensuel gratuit distribué dans les salles de concert avec une version sur le net, il fête ses 30 ans d’activisme musical. Je me souviens de toutes les couvertures, des logos, des pin’s, des affiches et des amis. Certains ont disparu….

Je pourrais raconter mille rires, mille anecdotes, mille rencontres incroyables que nous avons faits avec Serge et son journal qui était aussi le mien… Je garde tout ça bien au chaud dans mes souvenirs et je retiens surtout le pourquoi de tout ça : nos valeurs indestructibles, nos valeurs de Gauche.

Aujourd’hui, Sarko fait son show à Villepinte avec ses valeurs de Droite. Pour eux, nous seront toujours des étrangers. L’incompréhension réciproque…