13 mai 2012

INTERLUDE : le 4e âge...

  Ai repris le travail ce dimanche. Rien à signaler ou presque… dans cet instant printanier. On manque de bras mais l’énergie est toujours là. Jusqu’à quand ? Pas de décès ce week-end, nos nonagénaires sont en pleine forme ! Enfin, disons qu’ils sont comme des enfants surexcités, si prompts à déconner. Des enfants perdus qui ne retrouvent plus leurs chambres, qui errent dans les couloirs, qui entrevoient fugace la fugue, qui refusent catégoriquement de se laisser faire, qui crient pour se sentir exister et qui... [Lire la suite]
Posté par LA DS à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]